Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Jaly: sa vie, ses rêves, ses récits, ses photos
  • : Sur ce blog vous trouverez la façon dont je découvre toutes choses, à travers la nature comme à travers mes rêves,
  • Contact

Profil

  • Jaly
  • Retraitée, j'en profite pour vagabonder, l'âme heureuse, par monts et par vaux, j'aime photographier, raconter ce que je ressens, écrire un poésie dans un moment propice aux rêves,puis il y a le reste que je vous invite à venir découvrir
  • Retraitée, j'en profite pour vagabonder, l'âme heureuse, par monts et par vaux, j'aime photographier, raconter ce que je ressens, écrire un poésie dans un moment propice aux rêves,puis il y a le reste que je vous invite à venir découvrir

Cadeaux reçus

Mon amie Alice m'a décerné





Mon amie Tataray(Bricabrocamoi)
m'a remis la clé de l'amitié




Un tout grand merci.
------------

J'ai trouvé ce gif sur le blog de KRI,
si gentiment offert qu'il sera le porte-bonheur de mon blog
http://img10.hostingpics.net/pics/846078myasotis.gif

Recherche

Texte Libre

Archives

Coquelicots

 



29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 01:14

Ushuaïa



Il y a quelques jours je zappais avec la télécommande de la TV, je suis arrivée par hasard sur la chaine "Ushuaïa", j'allais continuer mon zapping quand j'ai entendu deux mots " Delta" "Okavango"
j'ai aussitôt pensé à mon livre de chevet:
 

"Au pays des roseaux"
  de Caitlin Davies





C'est sa propre vie qu'elle narre dans ce livre, elle a quitté son pays d'origine pour suivre l'homme qu'elle aimait, il vivait au Botswana, à Maun, juste à la limite du Delta de l'Okavango, Delta où il n'y avait aucune délimitation quand elle est arrivée, à son départ il y avait des barrières partout, c'était la fin des animaux sauvages en liberté.

 

Elle parle si bien des éléphants, des antilopes qu'elle voit passer presque devant sa maison, de l'hippopotame que se trouve dans la rivière près de chez eux.



en parlant de son livre:

Une vibrante et poignante évocation de l'Afrique contemporaine à travers un portrait de femme amoureuse et combative. Avec talent et sincérité, Caitlin Davies nous fait partager l'échec de son rêve africain.

Caitlin Davies, journaliste indépendante, est née en 1964 à Londres, où elle vit actuellement avec sa fille Ruby, après douze années passées au Botswana.
«Ce livre est plein de franchise et ne verse pas dans la sensiblerie. Le suspens ne faiblit pas et Caitlin Davies est particulièrement douée pour faire ressentir la présence physique des individus.»
The Telegraph


Extrait du livre :
Si surprenant que cela puisse paraître, des nuages assombrissaient le ciel.
- Pensez-vous qu'il va pleuvoir ? questionnai-je en levant les yeux.
Le directeur réfléchit un moment.
- En Afrique, dit-il, on ne demande pas s'il va pleuvoir, quand il se met à pleuvoir, on dit «tiens, il pleut».
- Ah bon !


Un bon conseil: lisez ce livre, il pourrait vous faire rêver d'évasion, comme c'est arrivé pour moi, dans la réalité de la vie africaine devenue moderne, au Botswana. En 4 ou 5 ans, les grosses sociétés d'Afrique du Sud ont envahi les petits villages qui sont devenus des villes.
 

Et puis...... vous devez savoir ce que l'argent a détruit dans ces
régions, si l'on a renfermé les animaux du Delta, c'est pour organiser des safaris....
(en 199....) et aux abords des villages "devenus villes" donner la possibilité de créer des industries qui viendront polluer des sites qui à l'origine n'était que nature....

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
oui! je voi sce que tu veux dire en comparant ce livre à mon expérience, si longue, en Afrique. je lirai ce livre et je te dirai s'il y a vraiment des similitudes. je peux te dire déjà que question paysages, le Nord Cameroun ressemble beaucoup à ce pays dont parle le livre. pour l'histoire... je suis partie toute jeune femme au Cameroun et j'ai fait mon possible pour sortir du carcan que représente la communauté française expatriée.bisous Jaly. j'ai lu tes posts plus récents aussi. il me plait décidément beaucoup ce blog.
Répondre
V
Ton post donne vraiment envie de lire le livre.Je retiens le titre. Bonne soirée, bisous.
Répondre
S
Voilà qui doit être un très beau livre... je note...<br /> Gros bisous et bon mercredi Jaly.
Répondre