Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Jaly: sa vie, ses rêves, ses récits, ses photos
  • Jaly: sa vie, ses rêves, ses récits, ses photos
  • : Sur ce blog vous trouverez la façon dont je découvre toutes choses, à travers la nature comme à travers mes rêves,
  • Contact

Profil

  • Jaly
  • Retraitée, j'en profite pour vagabonder, l'âme heureuse, par monts et par vaux, j'aime photographier, raconter ce que je ressens, écrire un poésie dans un moment propice aux rêves,puis il y a le reste que je vous invite à venir découvrir
  • Retraitée, j'en profite pour vagabonder, l'âme heureuse, par monts et par vaux, j'aime photographier, raconter ce que je ressens, écrire un poésie dans un moment propice aux rêves,puis il y a le reste que je vous invite à venir découvrir

Cadeaux reçus

Mon amie Alice m'a décerné





Mon amie Tataray(Bricabrocamoi)
m'a remis la clé de l'amitié




Un tout grand merci.
------------

J'ai trouvé ce gif sur le blog de KRI,
si gentiment offert qu'il sera le porte-bonheur de mon blog
http://img10.hostingpics.net/pics/846078myasotis.gif

Recherche

Texte Libre

Archives

Coquelicots

 



11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 00:15
Repost 0
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 10:07






Je vous invite à visiter Bruxelles en ma compagnie
sportifs.... nous prendrons les vélos

intéressés par les récits nous prendrons le bus à impériale comme le chante Jacques Brel dans "Bruxelles" ......


C`était au temps où Bruxelles rêvait C`était au temps du cinéma muet C`était au temps où Bruxelles chantait C`était au temps où Bruxelles bruxellait Place de Broukère on voyait des vitrines Avec des hommes des femmes en crinoline Place de Broukère on voyait l`omnibus Avec des femmes des messieurs en gibus Et sur l`impériale Le coeur dans les étoiles Il y avait mon grand-père Il y avait ma grand-mère Il était militaire Elle était fonctionnaire Il pensait pas elle pensait rien Et on voudrait que je sois malin


Repost 0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 14:13
!!! Ne pas oublier de couper la musique dans le bas de la page si vous souhaitez écouter "Le Plat Pays" de Brel





Ici sur Bruxelles

Le canal de Bruxelles - Charleroi mieux connu dans ma région sous le nom de
"canal de Charleroi à Bruxelles"




Le plat pays  -  J. Brel 

Avec la mer du Nord pour dernier terrain vague
Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues
Et de vagues rochers que les marées dépassent
Et qui ont à jamais le cœur à marée basse
Avec infiniment de brumes à venir
Avec le vent de l'est écoutez-le tenir
Le plat pays qui est le mien

Avec des cathédrales pour uniques montagnes
Et de noirs clochers comme mâts de cocagne
Où des diables en pierre décrochent les nuages
Avec le fil des jours pour unique voyage
Et des chemins de pluie pour unique bonsoir
Avec le vent d'ouest écoutez-le vouloir
Le plat pays qui est le mien

Avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu
Avec un ciel si bas qu'il fait l'humilité
Avec un ciel si gris qu'un canal s'est pendu
Avec un ciel si gris qu'il faut lui pardonner

Avec le vent du nord qui vient s'écarteler
Avec le vent du nord écoutez-le craquer
Le plat pays qui est le mien

Avec de l'Italie qui descendrait l'Escaut
Avec Frida la Blonde quand elle devient Margot
Quand les fils de novembre nous reviennent en mai
Quand la plaine est fumante et tremble sous juillet
Quand le vent est au rire, quand le vent est au blé
Quand le vent est au sud, écoutez-le chanter
Le plat pays qui est le mien.






Ce plat pays qui est aussi le mien
Repost 0
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 16:55



Les roses et les promesses

Benjamin Biolay

Comme c'est dommage
Je m'en vais je mens
Je prends le large je m'en vais, avant
Juste un voyage je te promets je mens
On en a connu des nuits blanches
Des jours sans fin
Puis vint le temps de la revanche
Et des amours de rien



Les roses et les promesses
Les dimanches où l'on flâne
Les mots qui nous enflamment
Les roses et les promesses
Un beau jour se fanent
Sans jamais rendre l'âme
Je reviendrai je te promets
Mais ...



Comme ça fait mal je m'en vais, je mens
C'est pas si mal tu t'y fais, mais tu mens
Allons au bal des regrets avant
On en a connu des silences et des fous rires
Puis vint le temps de la dernière danse
C'était bien ce fut pire

Repost 0